2018 : Un Noël éthique ?
10 Décembre 2018

Clémentines, allées de chocolats dans les supermarchés, parking des magasins bondés, téléfilms pleins de bons sentiments aux scenari bien rodés qu'on adore à la télévision, jolis éclairages dans les rues, chantage des parents éclatés de fatigue : "ATTENTION sois sage le Père Noël, il te regarde", invasion des Pères Noël en plastique sur les toits : bref Noël arrive !!!

Et si nous revoyions notre façon de consommer pour les fêtes ?

 

Dès le mois de septembre, on nous martèle que Noël arrive, avec les pubs et les catalogues de Noël. Quelques semaines plus tard arrive LE BLACK FRIDAY.

 

 


Le jour où tout est moins cher l'espace d'une journée, juste avant Noël. Forcément ça donne envie.. Alors on achète parfois sans vraiment réfléchir.

 


Sommes-nous incités  à consommer sans réflexion préalable ?

 


Il faut faire plaisir et peu importe la manière !

 

 

 


Noël est souvent une période de consommation (voir surconsommation) : nourriture (c'est l'hiver faut faire des réserves et puis la plage et les diktats du corps sont bien loin), sapins, décoration (on va pas faire la même que l'année dernière quand même), chocolats, emballages, produits électroniques, électricité pour les jolis éclairages dans nos villes (bon ça j'avoue j'adore) ...

 

C'est hyper simple, on prend notre moyen de locomotion préféré, on rentre dans la boutique, on paye et bam nous sommes propriétaires d'un nouveau produit. Mieux encore, on peut faire tout ça depuis son canap' grâce à internet !

Nous achetons des produits emballés que l'on ramène chez nous et qu'on remballe avant de les offrir.

 

 

 


 

 

Ça n'est pas de notre faute, me direz-vous, c'est ainsi que nous trouvons les produits dans les magasins.

Et puis pourquoi est ce que ça serait au consommateur de faire attention alors que l'idéal serait que ça soit les entreprises qui modifient leur comportement.

 

 

 

 

 

 

 

Saviez-vous aussi que l'impact de nos achats nous est caché?  Il faut être curieux et se renseigner sur les valeurs éthiques de la boutique où l'on achète un produit, et du produit en lui-même :

 -Comment à terme, va-t-il polluer la planète?

 


 -A-t-il été fabriqué par des enfants?

 


 -A-t-il été fabriqué dans des conditions supportables pour l'ouvrier qui l'a confectionné?

 


 -D'où vient- il ? a-t-il traversé le monde entier pour parvenir jusqu'à son acheteur?

 


 -Est-il fabriqué avec des matières premières qui fragilisent notre planète?

 


-Est-il programmé pour que j'en rachète un à Noël prochain?

Tout ça nous est caché, sinon nous n'aurions sans doute plus envie de les acheter..

 

 

Avons-nous envie de participer à tout cela ?

 

Mais que pouvons-nous vraiment faire ?

 

Nous pourrions les "boycotter" ( du moins en partie) car nous ne sommes  pas d'accord avec leur éthique. Ces entreprises perdraient alors des clients et seraient obligées de faire des études pour comprendre l'origine de leur perte et donc, obligés de revoir leur manière de faire.

 

 


C'est avec notre argent que l'on change la société .

 

 

 

Voici quelques alternatives aux achats dans les grands magasins :

 

- Manger de façon raisonnée (de qualité, et de façon à ne pas passer la nuit dans la cuvette à cause du foie GRAS, des moult  vins et pétillants, de la dinde à sa sauce au GRAS, des truffes au BEURRE et de la bûche à la crème au BEURRE)

 


- Faire bosser les producteurs locaux

 


- Échanger nos décorations avec la famille, les voisins (si vos goûts sont similaires) ou alors faites fonctionner votre imagination et vos dix doigts !

 


- Utiliser des furoshiki et sacs en toile de jute pour emballer vos cadeaux et éviter d'acheter des kilomètres de papier cadeau .

 


- Utiliser une nappe en tissu, et de la vaisselle lavable ( déconnez pas, le lave-vaisselle il sert à quoi?) (Bon ok, si vous êtes 40 ça va être plus long...mais les deux poissons et les quatre sortes d'accompagnements pour la dinde c'est nécessaire?.. c'est sûr ,ça fait de la vaisselle en plus..) ( et puis si vous êtes 20 ça fait des mains pour le rangement..) ( je continue?)

 


- On peut  privilégier les artisans et les petits créateurs qui ont une éthique bien souvent plus raisonnée que celle des grandes entreprises.

 


- Utiliser les nombreux "do it yourself" présents sur internet pour faire soi-même quelques cadeaux ( si tu es doué de tes mains pour éviter ce genre de situations )

 

 


 

 

-Acheter une partie de vos présents sur les marchés de Noël, marchés artisanaux, le site Etsy ..

 


- Les cadeaux immatériels (un soin en institut, un billet pour un concert..)

 


- Faire les brocantes avant l'hiver, penser aux personnes que vous souhaitez gâter, c'est bien souvent peu cher

 


- Acheter de seconde main: Leboncoin, Vinted..

 

Cela permet de donner une seconde vie à un objet, faire des économies. Les objets vendus sont souvent comme neuf.
Par ailleurs, on ne contribue pas à la production nouvelle d'un objet.

 

 


Bien sûr si le petit cousin a commandé la dernière Super Niintendo ( dont la sortie se fait juste avant Noël) ( malinx le lynx), ça va être compliqué de lui trouver sur une brocante..

 

Ces moyens sont peu utilisés par peur, par méconnaissance, par honte. Ce n'est pas facile d'assumer un cadeau acheté sur Leboncoin car on a peur d'être jugé et de passer pour un radin. Mais il suffit simplement d'expliquer sa démarche autour de soi.

 

Pour conclure, pourquoi n'offrirais-tu pas : un cadeau neuf, un de seconde main et un autre confectionné par tes soins ( regarde sur Pinterest si vraiment tu n'as pas d'idée, il y a vraiment des trucs sympa !)

 

Noël c'est être ensemble, faire la fête, partager du bonheur, des denrées de qualité et des attentions. (putain c’est beau !)

Et toi quelles sont tes actions/idées pour un Noël plus éthique ?

© 2018 by Graine & Regain                                                                                                                                                                                                   Logo Alexane REIBELL