La jolie marque de Manola "Gypsea Home"
19 novembre 2018

Il y a quelques semaines j'ai donc déménagé.

 

Je suis passée d'un petit appartement à une maison au charme de l'ancien et à la surface confortable.

Amoureuse de décoration, il m'était impossible de laisser ces murs vides. J'adore la décoration au style bohème, avec des matières naturelles, des couleurs neutres.

Sur instagram il y a quelques mois, je suis tombée sous le charme des pièces en macramé que confectionne  Manola

 

On a échangé quelques mails et bien sûr j'ai passé commande! Manola est  une personne très accessible, à l’écoute, moderne, avec une éthique impeccable. J'ai pu lui demander de me confectionner des pièces sur-mesure. Elle est très soucieuse du fait que les pièces nous correspondent et soient uniques.

L'envoi est impeccable, soigné et très gros plus, les emballages sont souvent des pièces réutilisées. Pour les Bordelais, il est même possible de se faire remettre ces pièces en main propre gratuitement.

Je vous laisse donc avec une petite présentation de Manola, sa boutique et son travail.

 

N'hésitez pas à lui faire confiance !

1. Bonjour Manola, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Marine ! J’ai 25 ans, je vis à Bordeaux avec mon mari et notre chat Milo. J’ai commencé le macramé il y a environ 1 an et demi et ai officiellement lancé ma micro-entreprise cet été.

 

Je fais mon possible pour avoir un impact réduit sur l’environnement, tant dans mon quotidien qu’avec mon entreprise. Je suis végétarienne, adepte du seconde main, minimalisme, zéro déchet…

 

Ma vie c’est un peu un mixte de tout ça, même s’il arrive que je craque sur des frites Mc do ou du Coca light haha ! Je fais des efforts mais il y a encore beaucoup de travail à faire.

2. Gypsea ? J'avoue avoir cherché dans le dictionnaire mais n'ai pas trouvé.. ce mot vient-il de ton imagination ?

Oui, tu ne risques pas de l’y trouver ! ;) C’est un jeu de mot en anglais entre Gypsy (bohème) et Sea (la mer).

 

J’avais envie d’un nom qui représente vraiment qui je suis et ce que je souhaite transmettre avec mes créations, tout en étant originale. Je suis quelqu’un de vraiment pas prise de tête, j’ai un côté bohème dans ma personnalité qui est très présent et qui - je pense - se retrouve dans mes créations, d’où le Gypsy.

 

C’est venu assez naturellement de remplacer la fin du mot par Sea, mes macramés étant presque tous créés sur du bois flotté que je ramasse sur les plages du Sud-Ouest. J’avais vraiment envie de garder un lien avec la nature, et que ça transparaisse directement dans le nom de ma marque.

3. Où trouves-tu ton inspiration ?

Pour moi c’est une question qui n’a pas vraiment de réponse… J’admire les créateurs qui réussissent à expliquer d’où leur vient l’inspiration ! C’est tellement un concept abstrait.

 

En général, je commence mes macramés sans idée de ce que ça va donner, et même quand je fais un croquis je finis toujours par partir dans une direction complètement différente ! Ce que j’essaye à tout prix d’éviter c’est de m’inspirer d’autres créatrices de macramé.

 

C’est un « piège » dans lequel je n’ai pas envie de tomber et même si j’en suis beaucoup sur instagram je ne reste jamais plus de quelques secondes sur leurs photos. Je souhaite vraiment avoir mon propre style, et je pense qu’on est constamment influencé par ce que l’on voit.

4. Pourquoi le macramé et non pas le tricot, la couture ?

J’ai essayé le tricot mais après 2 écharpes à moitié finies (et surtout complètement ratées haha) j’ai abandonné ! Je n’ai jamais essayé la couture mais je compte bien m’y mettre un jour, je rêve de lancer une collection de linge de maison éco-responsable.

J’ai testé le macramé un peu au hasard et ça a collé !

 

J’ai toujours été une grande passionnée de décoration et j’adore créer d’une façon générale, mais je n’avais jamais vraiment trouvé LE truc qui me correspondait. 

 

Après avoir vu ce qui était possible chez d’autres créatrices, je me suis dit que je souhaitais être capable de créer mes propres éléments de décoration alors j’ai continué et je continue encore d’apprendre :)

5. As-tu suivi une formation pour réussir à organiser aussi joliment tous ces nœuds?

Absolument pas ! Je n’ai jamais participé à un atelier ou cours avant de me lancer. J’ai appris seule avec l’aide de notre cher ami Youtube et des heures et des heures (et des heures et des heures..) d’entraînements, des ratés (ma maman est ravie de récupérer tous mes « prototypes » haha)…

 

C’est un apprentissage continu. Je ne connais pas tous les nœuds, loin de là ! J’ai décidé de maîtriser chaque nœud avant de passer au suivant, du coup je continue d’apprendre sans cesse.

6. Tu exerces chez toi ; ta boutique semble prendre de l’ampleur, et les projets se diversifier, penses-tu un jour ouvrir une boutique à proximité de Bordeaux ?

J’aimerais tellement avoir un atelier/boutique ! C’est un de mes petits rêves, malheureusement pour des raisons financières j’en suis encore très loin…

Pour les Bordelais/es qui souhaiteraient voir mon travail « en vrai », j’expose quelques créations en ce moment au Cofete B. -22 rue du Chai des Farines- :)

Voici le macramé que j'ai commandé à Manola, ainsi que la suspension pour plante. Ils trouveront une place définitive quand les travaux de peinture seront terminés !

Merci infiniment pour ta gentillesse Manola !

P.S. La majorité des trop jolies photos ( vous pouvez voir la différence ;) ) appartiennent à Manola !

© 2018 by Graine & Regain                                                                                                                                                                                                   Logo Alexane REIBELL